25 mars 2021

Comment lutter contre la discrimination du handicap ?

La discrimination du handicap est depuis toujours un problème majeur auquel sont confrontées les personnes en situation de handicap. Même si une personne handicapée peut bénéficier d’un service d’aide chez elle, elle a besoin d’interagir avec le monde. Un handicapé a besoin et a le droit d’aller à l’école, d’intégrer le monde du travail et de vivre pleinement. Malheureusement, la discrimination des personnes handicapées est encore très présente dans notre société. Il faut donc trouver des solutions pour lutter contre la discrimination du handicap. Ainsi les personnes concernées ne sentiront plus exclues ou déshumanisées.

La discrimination des personnes handicapées sous toutes ses formes

La discrimination d’un individu peut compromettre sa liberté et ses droits et porter atteinte à l’égalité. De manière générale, la discrimination peut être classée en cinq types : La discrimination indirecte, directe, subtile, systémique, harcèlement. En France, comme ailleurs, le handicap constitue le principal motif de discrimination. En 2018, la discrimination du handicap représentait 21,8 % des réclamations. Celle-ci se manifeste dans différents domaines.

La discrimination du handicap au travail

Il existe une loi imposant aux entreprises avec plus de 20 salariés d’employer au minimum 6% de personnes handicapées. Mais malgré cette loi, le travail reste le premier lieu de discrimination des personnes handicapées. Certaines entreprises ne peuvent pas ou ont des difficultés à la respecter pour différentes raisons.

Cette discrimination du handicap commence au moment de l’embauche. Certaines entreprises rejettent et invalident les personnes en situation de handicap dans l’exécution de leurs fonctions. D’autres le tolèrent, mais imposent souvent des règles difficiles à suivre. Ces considérations et inégalités fragilisent leur intégration sociale.

Les personnes handicapées subissent également des remarques en rapport avec leur particularité. Même si les remarques ne sont pas insultantes, elles peuvent impacter la personne et causer une dévalorisation de son travail.

La discrimination du handicap liée à l'éducation

L’éducation fait partie des principaux secteurs où se présentent différentes formes de discrimination des personnes handicapées. En effet, les enfants touchés par le handicap doivent accéder à l’éducation. Ils doivent même se retrouver dans les mêmes classes et mêmes écoles que les enfants valides.

Il est vrai que les établissements scolaires acceptent d’intégrer les enfants handicapés. Pourtant, la statistique montre encore que plus 2 enfants sur 5 sont victimes de discrimination liée à leur handicap. Même en les acceptant, les établissements scolaires ont peur d’avoir une charge de travail supplémentaire. La majorité des établissements, souvent, n’ont pas les compétences nécessaires pour s’occuper de ces enfants et ont des difficultés pour faire face au harcèlement scolaire pouvant être engendré par le handicap.

Hormis ces considérations, les moqueries, les injures directes ou indirectes entraînent aussi un préjudice chez les enfants handicapés. Ils peuvent se dévaloriser eux-mêmes à cause des moqueries et mauvaises considérations. Ces situations peuvent également causer des frustrations, des sentiments de rejet ou même d’isolement.

La discrimination du handicap en milieu social

Les personnes handicapées rencontrent souvent des difficultés au quotidien. Ceci concerne l’accessibilité de l’environnement. En effet, la majorité des équipements ne répondent pas aux conditions de vie des personnes handicapées. Cela concerne le logement, la voirie, les systèmes de transport ainsi que l’accessibilité des espaces publics. Ils sont donc amenés à rester à domicile conduisant ainsi à l’isolement.

Au niveau du logement, certains propriétaires refusent de louer leur bien en raison du handicap de la personne. Cette discrimination des personnes handicapées est aussi visible au niveau du transport public dont les infrastructures sont rarement adaptées aux personnes en fauteuil roulant par un manque d’ascenseurs ou de rampes d’accès. Plusieurs cas ont par ailleurs été reportés, dans lesquels des chauffeurs ou vendeurs ont refusé de vendre un billet à une personne handicapée.

Quelles solutions pour lutter pour la discrimination du handicap ?

Des lois et règlements existent pour mieux lutter contre la discrimination des personnes handicapées. Outre ces règlements, il existe d’autres moyens efficaces qui peuvent permettre de lutter contre la discrimination du handicap.

Sensibiliser les enfants sur le handicap

Pour éviter la discrimination des enfants handicapés, il faut commencer la sensibilisation dès le plus bas âge. Il faut apprendre aux enfants dès l’enfance le respect des autres personnes handicapées. Même si les enfants handicapés sont différents, il ne faut pas pour autant les discriminer. Les enfants bien instruits, une fois adultes auront toujours le même réflexe. Il y a aussi la solution de l’école inclusive pour lutter contre la discrimination du handicap.

Les nouvelles technologies pour lutter contre la discrimination

La technologie aussi peut être d’une grande aide pour lutter contre la discrimination des personnes handicapées. Grâce à la technologie, les concepteurs ont pu imaginer des appareils de synthèse vocale pour aider les muets, des appareils d’écoute pour les malentendants et les sourds. Il y a également les exosquelettes pour redonner la fonction motrice ou des prothèses. Si l’homme s’en donne les moyens, il peut faire de grandes choses dans ce domaine.existe

Accentuer la sensibilisation au niveau des entreprises

Parmi les solutions proposer pour lutter contre la discrimination des personnes handicapées il y a également les entreprises inclusives. Aménager une entreprise pour accueillir une personne handicapée n’est pas aussi difficile qu’il n’en a l’air. Le principal obstacle c’est le manque de sensibilisation et d’information. Les entreprises peuvent bénéficier d’aides financières.

Le domaine artistique contre la discrimination des personnes handicapées

L’art aussi peut servir d’arme efficace pour lutter contre la discrimination du handicap. Le handicap et la santé ne peuvent pas enfouir le talent. Il est envisageable de sensibiliser les autres à travers l’art, particulièrement le cinéma et les courts-métrages. Le but est de montrer aux autres les capacités et les talents des personnes atteintes de handicap.

Il faut rappeler que la lutte et la prévention de la discrimination sont une affaire de société. Que ce soit en milieu professionnel, scolaire, social ou ailleurs, cette lutte implique l’engagement de tout le monde. Comme les personnes dites ordinaires, celles en situation de handicap ont aussi besoin d’être considérées, respectées et estimées. Pour y parvenir, il faut mettre en place une politique publique de protection sociale.

Partager :

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :